MIGRATION

« Migration » – Niala – 2021 – Acrylique s/toile 55×46

MIGRATION

En formation de canards sauvages le battement du pouls accélère

sans attendre la couleur des yeux que le fond-d’oeil renseigne de son socle

Mésange charbonnière au foyer brûle et suie

pompon rouge col-bleu

Signes ascendants franchissant la parade des incompatibilités pour tenir au plus loin l’ondulé libéré de tôle manuellement

Pendant que le chanteur de charme officie à la fade communion dominicale les grands-corps malades se jetant dans l’ortie embarquent pour s’y taire à haute-voix

escalier-mécanique débranché

Des fleurs qui émergent à chaque lettre de la caresse

le cheval monte le son de la trompette que le toro arrime à l’accord du paraphe de sa plume.

Niala-Loisobleu – 7 Février 2021

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.