AU BORD DES CHAMPS

« Aux bords des champs » – Niala – 2021 – Acrylique s/toile 65×54

AU BORD DES CHAMPS

Soleil en encorbellement

seins au surplomb du ventre pâturage les pans-en-demeures retiennent les tiges-de-botte de la terre-ocre cuite en jarres et amphores dans le grenier des mers et ô séants

La Pomme d’Amour a gagné le toit-fruitier de la canopée par sucions répétées des racines de l’Arbre de Vie

Sur la voie la pierre construite reproduit la mosaïque à travers l’enfilade des colonnes rituéliques, comblant les repaires reptiles de culbutes d’enfants lançant leurs bateaux de papier à la mémoire de la Source

Les cracheurs dans la soupe sont appelés à se nourrir de leurs propres rejets revêtus de leur orgueil en emblème sans accès possible aux carrés d’artichauts et aux chaires magistrales, leur index dans le fondement

Son compotier pépiant de toutes ses plumes aux bord des champs.

Niala-Loisobleu – 2 Mars 2021

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.