L’EPOQUE 2020/46: AUTOMNALE 3

L’EPOQUE 2020/46: AUTOMNALE 3

Après lesÉpoques 2018 et2019, voici le quarante-sixième de cette nouvelle Époque 2020 avec BARBARA AUZOU : AUTOMNALE 3  . Merci de considérer que le poème est indissociable du tableau et vice-versa…

L’EPOQUE 2020/46 – ″Automnale 3″ – Niala – Acrylique s/toile 20×20

Un enfant erre dans son sourire

Comme on ordonne un univers

Insensé et c’est l’appel d’un fauve qui voudrait

Mordre à pleines dents l’orange frisson

Laissé par un sillage de lumière

C’est l’espoir retrouvé qui s’élance dans ses ors

Pour bercer l’automne de ce qui demeure inconsolable

Les mots prennent un goût de feux de grange

La couleur recommencée encore dans un ciel instable

Se souvient que c’est elle qui brûle les éclisses du cœur

Et tangente l’enclos

Barbara Auzou.

3 réflexions sur “L’EPOQUE 2020/46: AUTOMNALE 3

  1. De la tombée qui lève en pourrissant
    l’humus enceinte le prochain fruit pur
    son champignon cerne les chênes en liberté
    et truffe la vie morne d’oeufs au nid..
    N-L

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.