L’EPOQUE 2020/9: LES EAUX FŒTALES

L’EPOQUE 2020/9: LES EAUX FŒTALES

Après les Époques 2018 et 2019, voici le neuvième de cette nouvelle Époque 2020 avec BARBARA AUZOU : EAUX FŒTALES  . Merci de considérer que le poème est indissociable du tableau et vice-versa…

P1060108

L’EPOQUE 2020/9 « EAUX FOETALES » Niala Acrylique s/toile 50×50

Les bêtes de nos songes

Longtemps jetées dans la lutte

Se sont humées comme on devine

Le musc embusqué derrière un bosquet

Chante la foret du sang que tout ronge

Chante l’oiseau de nos yeux désormais

Nous rêvons tellement mieux

Depuis que nous rêvons par la peau

Que des grappes d’enfants

Pourvus d’une belle intelligence

Le ventre vidé des pâtures marines

Glissent doucement sur la toile

Avec leur désir de tout dire

De tout aimer  Regarde-les

Ils ont cette démarche pure

De roses lentes rassurées

À la robe et au vin d’un remblai fauve

Barbara Auzou.

3 réflexions sur “L’EPOQUE 2020/9: LES EAUX FŒTALES

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.