Publié par 2 commentaires

L’EPOQUE 2019/35 – « Le Miroir Avance »

L’EPOQUE 2019/35 – « Le Miroir Avance »

 

Voici « Le Miroir Avance » le trente-quatrième de cette nouvelle Epoque 2019 avec Barbara Auzou.

C’est un travail à quatre mains , merci d’en tenir compte dans vos commentaires et vos like.

 

P1050906

 

L’ÉPOQUE 2019/35

« LE MIROIR AVANCE »
NIALA  
Acrylique sur toile 70×70

 

Quand le soir patiente sur le seuil

Couché fidèlement comme un grand chien

Et que le pouls de la nuit s’effeuille

Dans la couleur extrême du cheveu

Nul ne voit les enfants tremblants

Qui contemplent dans leurs yeux

Précis l’édifice en feu et la permanence du féminin

En toute chose

Ils montent et partagent en secret avec l’espoir délinquant

Chaque rose

Et ils écartent l’obscur du bout de leurs doigts blancs

Blessés blessants touchants touchés soutenant

L’épreuve terrible et douce de la beauté

Ils prodiguent leurs soins à la liane brûlée des hanches

Écument la lave qui emplit les bassins

Et quand vient le matin qui penche sur ses promesses vermeilles

Que le sein dans son miroir avancé

A effectué sa chute superbe hors du temps

Ils allaitent doucement la fauvette de pain blanc

Sous d’insensés silos de soleils

 

Barbara Auzou.

2 réflexions au sujet de « L’EPOQUE 2019/35 – « Le Miroir Avance » »

  1. Affublé de souffrance inopportune le tant montre parfois les mauvais côtés qui n’existent pas d’une histoire sans aucun doute en dehors des déroulements ordinaires.
    La ténacité fait parti de l’absolu qui la définit.
    Aujourd’hui l’enfant-oiseau trouve les passereaux du voyage initiatique à ses côtés. Les oiseaux de proie peuvent tournoyer. Le ciel et la mer dan une seule image vont bon tain. Jusqu’à la poplité je te promène par la main dans l’eau vierge du matin. L’enfant doit poursuivre son imaginaire en paix.
    Il fera beau je te le promets, Ma, bon jour.
    N-L

  2. Comme ils sont beaux ces enfants travailleurs…Les voilà partis œuvrer la fauvette aux talons…
    Il fait bonheur au jardin…
    Bonjour Mon…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.