L’EPOQUE 2020/19: LES BAIGNEURS 1

L’EPOQUE 2020/19: LES BAIGNEURS 1

 

 

Après les Époques 2018 et 2019, voici le dix-neuvième de cette nouvelle Époque 2020 avec BARBARA AUZOU : LES BAIGNEURS 1 . Merci de considérer que le poème est indissociable du tableau et vice-versa…


      L’EPOQUE 2020/19″Les baigneurs 1″- Niala – Acrylique s/toile 35×24

 

 

Vivre 

Est autre chose disais-tu

Que notre propre nuit

transpercée d’un fanal

Qui s’éteint perdu

Dans les premières brumes du matin

Et la mort n’a rien de littéraire

Elle est la mort elle emporte nos désirs déçus

Il faudra tuer la bête et sa démarche de rose fatale

Coutumière d’une chasse étrangère à la vie

Où l’âme découche

Il y a à la bouche des terriers humides

Qui boivent le retour des années

Et remettent au bain l’épine rose du sein

Viens

Au plus près accordée

Enfanter des mers

Baigner l’enfant serein

Dans le grand secret 

De nos visages enfin lavés

De leur fièvre

 

 

Barbara Auzou.

3 réflexions sur “L’EPOQUE 2020/19: LES BAIGNEURS 1

  1. Au plus prêt accordée, disais-tu
    je n’avais jamais eu à l’oreille plus pure réaction d’une âme
    j’en ai le sel au-delà du marais…
    N-L

Répondre à loisobleu Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.