L’EPOQUE 2019/47: LES VILLAGES BLANCS V

Voici LES VILLAGES BLANCS V , le quarante-septième de L’Epoque 2019 avec BARBARA AUZOU.

C’est un travail à quatre mains , merci d’en tenir compte dans vos commentaires et vos like. (La parution de L’Epoque 2018 est en cours aux Editions Traversées. Prévision : fin novembre.)

les villages blancs 5

  L’EPOQUE 2019/47

« Les Villages Blancs 5 »
Niala
Acrylique s/toile 65×54

On a lavé nos cœurs dans la rivière

Tu avais des poissons entre les seins

Qui coulaient de bonheur. J’avais

Le sens de la quête et un goût du bâti certain.

Notre maison serait ouverte sur la mer

Les arbres s’y inviteraient par les fenêtres.

Les versants du relief y seraient adoucis

Et au-dessus de cette innocence retrouvée

Se balanceraient les fruits et les preuves de la vie

À la coupe de nos gestes.

Je crois bien que c’est à l’aube de nos mains

Quand point le premier soleil

Que l’on conçut dans un sourire l’idée

D’un enfant buissonnier

Abeille d’un escalier perpétuel qui sait

Ce qu’aimer veut dire

Et voleur amendé de figues et de raisins.

Barbara Auzou

2 réflexions sur “L’EPOQUE 2019/47: LES VILLAGES BLANCS V

  1. Je crois bien que c’est à l’aube de nos mains

    Quand point le premier soleil

    Que l’on conçut dans un sourire l’idée

    D’un enfant buissonnier

    Abeille d’un escalier perpétuel qui sait

    Ce qu’aimer veut dire

    Et voleur amendé de figues et de raisins.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.